Piky

 

C’est ainsi qu’on le surnommait au sein de son escadron.

Ce n’est pas son histoire que je vais raconter mais un fragment de sa vie, celui qui s’acheva en plein cœur du Sinaï, le matin du 6 mai 2007 lorsque l’avion qu’il pilotait s’est écrasé sans que l’on en sache, plus de quatre ans après, les raisons, figeant à jamais son sourire et ceux de ses camarades, militaires de France et du Canada, chargés de la surveillance du désert égyptien.


C’était mon fils cadet, Guillaume.


L’histoire se poursuit sur in memoriam


D’autres drames à découvrir sur de quelques crashs



                                                                                                           

Piky

Musique extraite d’un CD de sa discothèque.

The Mission

Ennio Morricone