5 Commentaires

  1. yodhea

    Bonjour Patrick,
    Et oui, ce n’est pas souvent que je commente un de tes billets –mais ce n’est pas pour autant que je ne les lis pas tous -souvent avec une certaine délectation, je dois l’avouer-

    Le dernier, LES CHARLATANS (Tous ???) DE LA PRESIDENTIELLE, me fait tellement réfléchir depuis sa lecture, que je surpasse mon laxisme (ou du moins ce que l’on peut prendre comme tel) pour donner mon sentiment.
    Ce qui est certain c’est qu’AUCUN de ceux qui prétendent, à ce jour, occuper cette fonction n’a ni le charisme ou encore moins, ce qui a mes yeux est plus grave encore, les facultés politiques, intellectuelles ou morales (la presse y est-elle pour quelque chose ?) d’un (GRAND) homme d’Etat.
    C’est pourquoi ma position est nette et BLANCHE. !
    Ceci étant posé, je garde malgré tout mes incertitudes sur l’EUROPE telle qu’elle fonctionne actuellement !
    Certainement, il fallait une majorité d’Etats unis en Europe, mais fallait-il aller jusqu’à l’euro (et ces centièmes –non pas centimes comme on aime à le dire –centime en monétaire étant le centième d’un franc mais je ne t’apprends rien toi qui maîtrises bien mieux que moi notre belle langue)
    Mon avis sur l’euro est que nous aurions dû suivre la même politique que l’Angleterre (ceci n’engage que moi bien sur) mais sans vouloir tenir un langage rétrograde de vieux radoteur, je peux te dire que pour ma part, le montant mensuel des retraites et pensions qui me sont versées actuellement est largement inférieur à mon salaire –recalculé en euros- du mois de NOVEMBRE 1993 !!! Que l’on ne me dise surtout pas que c’est la politique adoptée pour les retraites, ou bien que les retraités ont besoin de moins de ressources, ou autres fadaises de ce genre !!!
    C’EST TOUT SIMPLEMENT LE PASSAGE A L’EURO

    Pour mon esprit relativement cartésien, et pour plus de citoyens français qu’on ne le pense, avec 1frc tu avais une baguette, aujourd’hui il te faudrait presque 7frcs, idem pour l’essence ou le gazole et bien d’autres choses (as-tu calculé pour ton tabac par exemple ?) Tu me diras
    « Je n’ai qu’a arrêter de fumer » et moi arrêter de manger du pain, ou arrêter de rouler, simpliste non ? sauf qu’il n’y a pas que le pain, le tabac ou le gazole, mais que c’est pour TOUT.
    Tous les jours, à chaque achat que je fais, et souvent malgré moi, je recalcule le prix de l’article en vue pour l’exprimer en francs. QUE DE SURPRISES !!!
    Paradoxalement je suis d’accord avec toi lorsque tu dis que repasser au franc serait tout à fait irréalisable, tout augmenterait encore plus et plus vite, et la banqueroute assurée pour la majorité des banques

    Pour finir sur les élections présidentielles, je mettrais chaque candidat à l’épreuve : il devrait avoir un stage à faire durant quelque mois, avec, uniquement pour vivre, la valeur d’un SMIC, allez, soyons bon prince, disons 2, et tous les frais de la vie courante de Mr tout le monde à sa charge.

    Oui, c’est un raisonnement de bas étage, mais ne sommes nous pas la France d’en bas ???!!!

    Je te laisse en t’embrassant fraternellement
    Polo

    • Patrick Pike

      Merci pour ton commentaire, Polo, qui appelle quelques explications.

      Tout d’abord, et sur ce point je n’ai pas été suffisamment précis, seuls les candidats qui veulent refondre, remplacer ou quitter l’UE sont, à mes yeux, des charlatans. Ils sont huit.
      Des trois qui demeurent pro-européen convaincus, seul Macron a ma préférence et, je l’ai déjà dit, je voterai pour lui.
      Le vote blanc, dans le contexte actuel où il n’est pas pris en compte, étant de plus agglutiné avec les nuls, est parfaitement inutile, surtout au premier tour. Mais ce peut-être un choix que je ne discuterai pas.

      Ensuite, concernant le prix des choses, tu commets l’erreur courante et générale de traduire en franc ce que tu payes en euro, ce qui conduit à surestimer l’inflation.
      Or, pour le prix de la baguette de pain, par exemple, celui-ci était de 4,39 francs juste avant le passage à l’euro, soit environ 0,67 euro. La baguette a 1 franc remonte au début des années soixante dix. Tu peux constater que son évolution suit, peu ou prou, la hausse du coût de la vie.
      Le petit noir du comptoir était payé 4,98 francs, soit 0,76€ pour 1,30€ en moyenne aujourd’hui.

      Depuis le passage à l’euro la hausse des prix, globalement, n’a jamais dépassé 2% par an.

      Certaines augmentations supérieures au coût de la vie s’expliquent par des services différents offerts pour un même produit (exemple type, les forfaits téléphoniques) ou des hausses de matières premières qui de toutes façons auraient été répercutées, que ce soit en franc ou en euro.
      D’autre part certains produits on vu leur prix baisser, comme les pâtes.
      Enfin, et pour faire court, le tabac n’a augmenté qu’en raison d’une politique de santé qui l’a taxé a outrance.
      Quant aux carburants, en plus d’une TIPP exorbitante et des taxes écologiques en constante progression, il suit les cours boursiers du pétrole.

      Enfin salaires et retraites ne sont pas plus touchés par le passage à l’euro, bien que leur évolution ne suit pas parfaitement l’inflation et sachant tout de même que la revalorisation des pensions est inexistante depuis plusieurs années en raison des problèmes des caisses de retraite. Pour mémoire, le SMIC horaire était en 2000 de 42,02 francs (6,41€) pour 9,76€ aujourd’hui, soit une augmentation d’environ 3% par an. Le pouvoir d’achat n’a donc pas baissé.
      Rien à voir avec le passage à l’euro, les dépenses des foyers ayant basculé vers d’autres priorités dispendieuses.

      En conclusion je dirai que croire que tout a augmenté au passage à l’euro est une fausse impression.

  2. yodhea

    Certes, le vote blanc peut sembler inutile actuellement, mais il a, à mes yeux, 2 avantages: 1-Il marque l’accomplisement de ton devoir civique, 2-Il marque également ton désaccord avec tous les « prétendants ». Ce qui évite ainsi de faire un choix « par défaut » ce que personnellement je n’ai jamais pu faire. (Je sais: la politique ce n’est pas ça!!! et il faut trés souvent savoir choisir, cf: duel Royal – Falorni, ça na pas vraiment réussi au PS)
    Quant à l’augmentation du coût de la vie, je voudrais simplement dire que la baguette à 1 frc au début des années 70, je ne peux pas « avaler » cette info, pour la bonne raison qu’au mois de février 1994 elle était (encore?) à 1 frc, lorsque nous sommes arrivés à TG (juillet 94) le litre de GO était à 1,05 frc) et le dernier « Colombie » que j’ai bu dans la galerie du Point Chaud(après sa réfection due à l’attentat que la galerie avait subi) m’avait coûté 1,20 frc.
    Non Patrick, ce n’est pas une erreur que de vouloir comparer le coût de ce que nous achetions en francs par rapport à ce que nous payons en euros car l’objet ou la chose, elle, est toujours la même, non?. Bien sur on insiste pour nous le faire croire, certains hommes (ou femmes) politiques plus que d’autres d’ailleurs. Lorsque l’on parle d’une erreur courante et générale ce n’est plus une erreur mais simplement le bon sens général qui parle. Il faut arrêter de prendre les français pour plus bêtes qu’ils ne sont.
    J’aurais beaucoup d’autres choses et surtout chiffres à te faire connaitre, un jour prochain en aparté.
    En attendant, je te souhaite une bonne soirée.
    Polo

      • yodhea

        Que veux-tu, c’est plus fort que moi, je crois d’avantage à ce que je vois et vis(et que j’ai vécu et vu) qu’à des tableaux et statistiques réalisés pour le compte de certains lobbies. Crois-moi j’ai été payé pendant presque 15 ans pour avoir à faire à ces groupes (moulins – brasseurs – chaines de distribution etc…)pour connaitre leur fonctionnement. (Je pourrais te raconter ce qu’a vécu le propriétaire de l’époque d’un certain Etablissement à Saintes, à la place d’une salle de ciné) ou celui de La Vieille Forge à Rhulon ou bien encore des Etablissement Ganancia opticiens-lunetiers bien connus de l’époque; et crois-moi ce n’est pas des fabulations, j’étais au coeur du problème, j’ai même été menacé de coups de fusils (un notaire de Lyon, s’il est toujours en vie, pourrait en témoigner)
        Mais on s’éloigne de l’Euro, et pour avoir une position (peut-être)moins sectaire, je demanderai au neveu de My…prof d’Economie politique, ce qu’il en pense, bien qu’il n’ai pas trop « vécu » le frc, aussi je suppose qu’il me dira ce qu’on lui demande d’apprendre à ses élèves.
        Bonne journée
        Polo

Commentaires fermés.