Yann Moix, exista-t-il ?

21 août 2019 Commentaires fermés sur Yann Moix, exista-t-il ?



   Yann Moix est, paraît-il, un chroniqueur qui sévit à la télé. Lorsque j’entends – du moins et plus précisément lorsque je lis – sa critique envers Valérie Damidot qui se moqua de sa virilité rikiki, sachant que les intervenants télé ne brillent pas toujours pour leur maîtrise du français, ce qui n’est pas un reproche en raison de sa difficulté, je reste abasourdi face à la maestria dont il fit preuve. Car, se targuant d’être un écrivain, le sus-nommé fit un louable effort de grammairien dévoué à la cause du subjonctif afin d’épater une galerie de trois crétins qui s’esclaffèrent. Au risque de passer au mieux pour un nouveau Trissotin, au pire pour un cuistre. 
   Yann Moix connaît la concordance des temps. C’est évident. Dans son emploi littéraire s’entend. Car dans la langue courante moderne, son discours ressemblait plus à du galimatias à l’usage des pédants, appliquant à la lettre la règle qui veut que, si la subordonnée est au subjonctif lorsque la principale est à un temps passé de l’indicatif, le verbe est alors à l’imparfait dans le langage littéraire. Ainsi est-il loisible d’écrire : « Je ne savais même pas qu’elle existât. » Mais plus modestement, de façon contemporaine et surtout selon que le sens l’exige il eût été sans doute plus correct et surtout plus compréhensible de dire : « Je ne savais même pas qu’elle existait. » selon la règle qui veut que si la subordonnée est à l’indicatif le verbe est à l’imparfait. 
   Désormais il sait donc qu’existe Valérie Damidot. Quant à moi je ne savais même pas que tant de gens puissent dépenser une telle énergie pour de telles billevesées. 
  Il existe, à l’usage de ceux qui veulent écrire ou parler sans emphase mais correctement, des ouvrages incontournables comme le Bescherelle, le Bescherelle pratique ou le Grévisse vers lesquels se précipiter afin que leur cerveau avide de savoir trouvât matière à pétrir. C’est peut-être beaucoup demander pour un chroniqueur qui a, semble-t-il, dépassé le stade de l’apprentissage mais non celui de l’adolescence pour ses amours et celui du complexe d’œdipe vis à vis de ses parents.
Share Button

Mots clés , , , , ,

Commentaires fermés.

Précisions

Vous lisez actuellement Yann Moix, exista-t-il ? paru dans L'Echo du Plumier.

Infos

  • Mes livres

     

    Dispo : Fnac  —   Chapitre

  • Articles récents

  • Archives

  • Divers

  • Écoutez si ça vous chante

    Érik Satie – Gnossienne 5 – Daniel Varsano