Michel Serres

2 juin 2019 § Commentaires fermés sur Michel Serres § permalien

La Mort de Socrate – Jacques-Philippe-Joseph de Saint-Quentin – 1762 – École nationale supérieure des beaux arts

     Michel Serres est décédé hier dans la soirée. Le philosophe a rejoint ses pairs. 
     J’ai toujours pensé qu’il avait été officier de marine avant de virer vers la philo. Il n’en est rien. Reçu à l’école navale il démissionna assez vite pour intégrer normale sup. 
     Je n’ai lu qu’un seul de ses bouquins : Petites chroniques du dimanche soir. Recueil de ses dialogues que j’écoutais sur France Info avec Michel Polacco chaque fin de semaine entre février 2006 et mars 2007. 
     Peu lu certes, mais souvent écouté car j’aimais sa voix à l’accent gascon diffusant sa vision du monde, de notre quotidien. Que demander d’ailleurs à un philosophe sinon des réponses simples à nos interrogations et surtout développer cet esprit critique qui manque à beaucoup. 
     Je l’avais aperçu l’autre dimanche à la télévision dans l’émission C Politique. Il paraissait malade. L’âge ! Et l’on se dit, comparant des photos distantes de quelques années, que la vieillesse, la vraie, celle dont on ne se relève pas, vient soudainement. 
     Il s’est donc tu dans un dernier sourire figé. 
     Platon, dans son apologie de Socrate, prête à ce dernier qui se défendait devant ses juges les propos suivants (troisième partie § xxxii) sur la mort qu’il ne craignait pas : s’il s’agit d’un sommeil éternel sans rêve, ce ne peut-être qu’un merveilleux gain, et s’il s’agit de retrouver ceux avec qui dialoguer, Homère, Palamède et d’autres, quel merveilleux passe-temps alors. 
     Désormais Michel Serres aura le choix.

Share Button

Chemin

Vous regardez dans les tags philosophie à L'Echo du Plumier.